jeudi 15 mai 2014

MILKY WAVES.



On parle toujours de basics, mais soyons honnête, nous possédons toutes des pièces qui sortent un peu de l'ordinaire.
Que l'on aime parce que c'est la mode du moment où simplement parce qu'on a eu le coup de cœur dès qu'on l'a aperçu.
La particularité de ces pièces c'est qu'on peut s'en lasser assez rapidement, et lorsqu'on en a conscience, on fait attention aux dépenses. Ou au contraire on est totalement éprise d'un amour fou pour ces pointes d'originalités et on n’hésite pas à dépenser des sommes folles pour la qualité du produit et en perspective de le garder des années.

Pour ma part, étant d'un classicisme sans nom, je me méfie des couleurs originales, imprimés dans l'air du temps ou d'autres matières qui ne se trouve pas habituellement dans mon dressing. Mais quand je teste, et que je porte souvent, je finis par aimer on ne m'arrête plus.

La magie de ces pièces originales est aussi le fait qu'il n'y a pas besoin de se prendre la tête : on l'enfile avec le vêtement complémentaire le plus simple du monde et « BAM » ça passe comme une lettre à la poste.

C'est pourquoi j'ai voulu vous faire découvrir la boutique MilkyWaves.
Le design ayant été refait il y a peu, c'est un site tout beau, tout neuf que je vous présente avec beaucoup de nouveautés.

Cette boutique en ligne propose une gamme de vêtements à la fois sympa et originale qui suit parfaitement les tendances de la saison, et à petit prix. Un véritable bonheur en somme.
Pouvoir craquer le temps d’un été ou pour toujours avec une pièce qui sort de l’ordinaire c’est assez…comment dire… PLAISANT !

Là où l’idée est bonne c’est qu’ils n’hésitent pas à proposer des basics sur la même page pour s’accorder aux autres pièces et n’hésitent pas non plus à faire une sélection pour constituer un ensemble à moins de 100 euros afin de guider celles qui seraient un peu perdues parmi tous ces imprimés et ces touches de couleurs.

Toutes les créations de l’e-shop sont portées par des mannequins, un détail peut-être, mais pour ma part, quand un vêtement est vu sur une personne, l'idée dont on a de celui-ci est beaucoup plus représentative.
De plus, un agrandissement de l’image est possible, une subtilité pour certains, mais en tant que forte consommatrice de fringues sur la toile, cela représente pour moi un énorme plus. Et surtout, SURTOUT sur internet (c’est une fille qui s’est faite avoir de nombreuses fois qui vous parle mes sœurs !). Cela permet de visualiser le vêtement au plus près, niveaux matières et détails des imprimés, afin de ne pas avoir de mauvaises surprises lors de la réception d’une commande que l’on attend avec impatience.

Le petit bonus que j'aime : les conseils qu'ils donnent sur les différentes couleurs de rouges a lèvres ou encore sur « comment réussir une jolie épilation des sourcils ?». Les principaux conseils que devraient suivre toutes les filles. Un petit pense-bête que l'on peut retrouver à n'importe quel moment, c’est bien pratique.

Ayant une forte obsession sur les sequins en ce moment c’est sur ce top rose poudré que j’ai jeté mon dévolu. Le bi-matière m’a fait dire : « hummmmmm… toi je t’aime bien ! » et bien confirmation, il est top et facile à porter, si si. Bon pas pour le moment parce qu’il fait un temps de chien en Lorraine ! Mais je le vois bien sur mon dos durant les soirées d’été. Un petit top qui fait son effet en soirée et pour un prix défiant toute concurrence.

En conclusion : Milky Waves c’est Top !



Je ne pouvais pas ne pas finir cet article sans vous partager mes coups de cœur :

1,2 et 3. Des bijoux dignes des grandes enseignes que nous connaissons toutes, à des prix plus qu’abordables. Ici, ici et ici

4. …. Quand je dis que je fais une fixette sur les sequins en ce moment… ici

5. Le short origami que l’on a toute aimé l’année dernière et croyez-moi, je compte bien renouveler cette amour durant l’été. Ici
 

6. Une besace ethnique pour se la jouer bobo au soleil. Ici


vendredi 9 mai 2014

MES ENVIES POUR CET ÉTÉ.


Il y a des moments, dans ma vie d’acheteuse compulsive, lors de mes nombreuses visites sur des sites internet que  je me surprends à vouloir regarder toujours les mêmes choses, comme une sorte d’obsession.
J’ai donc voulu partager avec vous mes envies du moment à travers des petites tenues reconstitué depuis la boutique Zalando.



Obsession numéro 1 : Le jean boyfriend.

Malgré son air peu gracieux, son confort m’attire au plus haut point, surtout pour l’été. Sa coupe plutôt large est pourtant complexe, on peut très vite soit ressembler à un gros sac à patates soit ressembler à la jeune ado qu’on était en 6ème tel une skateuse à la Avril Lavigne (triste souvenir). Un mot d’ordre : associer le confort et le chic avec une blouse, un trench, des derbies ou des talons hauts, le combo parfait pour rester élégante dans le jean le plus confortable du monde.


1. Blouse BCBG Generation.
3. Derbies Base London.
4. Trench Vila.



Obsession numéro 2 : Les baskets blanches.


Et oui, les fameuses Stan Smith que l’on voit partout et que l’on peut acheter nulle part. A peine le réapprovisionnement effectuer elles sont déjà « out of stock ». Et ne comptez pas sur moi pour surveiller ça de près, j’ai déjà eu la dose en émotion avec mes air max thea (en passant sur le sujet, j’espère que celles m’ayant demandé des infos sur les différents sites ont fini par trouver leur bonheur, n’hésitez pas à me donner des nouvelles :) ). Du coup, il faut bien trouver une alternative et Lacoste nous le rend bien. Pour cet été, ils ont sorti une collection de basket avec des détails différent  sur chaque paire afin de faire battre le cœur de chacune d’entre nous.


1. Blouse Replay.
2. Short Minkpink.




Obsession numéro 3 : Le short façon Origami.


Impossible d’avoir loupé la vague déferlante de la jupe short Zara qu’il y a eue l’année dernière, qui est sortie en version cuir cet hiver et qui continue encore cet été.  Mais me connaissant, avoir les mêmes vêtements que tout le monde ne m’intéresse pas et ce dernier ayant été vu et revu il est temps d’avoir quelque chose de nouveau dans l’œil. C’est en me baladant sur la toile que je suis tombé sur celui-ci.  Vraiment génial et original. Et ne parlons pas de la couleur, parfait pour faire sa belle au soleil.


1. Tee shirt Zalando Essentials.
3. Derbies Jeffrey Campbell.



Obsession numéro 4 : Les ballerines pointues.

En un mot : Valentino. Le fabuleux modèle que désormais, tout le monde connait en version talon haut. Malgré tout, c’est sur Coline que je les avais vue en avant-première et en version plate cette fois ci. Je me souviens avoir totalement fondu pour cette paire… Qu’elle a d’ailleurs mis il y a quelque temps sur son vide dressing… On va dire que mon grand panard sauve la vie de mon compte en banque. C’est donc toujours à la recherche d’alternative que j’ai trouvé celle-ci. Trop mignonne et idéale pour gambader en ville tout en restant féminine. Une bonne alternative à mes paires de baskets.


1. Blouse Marc'O Polo.
2. Short Mint & Berry.
3. Manteau Patrizia Pepe.



Et vous quelles sont vos obsessions pour cet été?



FACEBOOK - HELLOCOTON - LOOKBOOK - INSTAGRAM


dimanche 27 avril 2014

SISTER'S BIRTHDAY.



C'est à l'occasion de la virée en Normandie de mes parents, que j'ai eu la brillante idée d'organiser une fête d'anniversaire surprise pour ma petite sœur le jour même de ces 19 ans.

J'ai donc pris un malin plaisir à lui interdire la cuisine durant toute la fin de journée afin de tout organiser. Et pour tout vous avouer, même si j'ai pris beaucoup de temps à le faire, j'ai A-do-ré ça !

vendredi 18 avril 2014

PERFECT SHORT !


Depuis la fin de l'été dernier, je m'étais fait une réflexion pour le moins essentielle : Le manque un short en jean dans ma penderie.

Certaines d'entre vous se poseront la question : "Mais comment a–t –elle fait ?" Eh bien écoutez, je survis ou pour le moins j'essaie.

Car depuis maintenant 7 mois, je suis à la recherche de ce short parfait. 

Faisant attention à ce que j'achète en ce moment et non plus : "Oh je le prends en attendant le bon!". Cette fois ci, j'avais mon idée bien précise dans la tête, il était donc hors de question d’acheter un short sans le coup de cœur ultime.

Ma demande était donc simple : un joli jeans, retro et une pointe destroy.

Simple j’avais dit hein ?...

Aujourd’hui, je ne saurais même plus compter le nombre de site que j’ai pu faire. J’ai bien sûr commencé par les bases : ASOS, Uncle jean, UOF etc… Puis sur des sites tout à fait inconnus, des ventes de vintage etc…

Mais entre trouver celui qu’il me fallait et le prix… Il y avait comme une sorte de… comment dire… ENORME GOUFFRE !

Alors oui aimer les shorts de chez Ralph Laurent et Tommy Hilfiger c'est simple, mais y mettre 100 euros, on va plutôt dire que les rapports que j'entretiens en ce moment avec mon banquier sont redevenu bons et que je n’aimerais pas gâcher cette remarquable amitiée naissante.

Et puis j’ai abandonné un moment...

Mais comme je sais si bien le dire, « c’est au moment où s’y attend le moins qu’il nous arrive les choses que l’on désire»

Puis la nouvelle collection Zara 2014 est arrivée. Et là BONHEUR ULTIME DE LA MORT QUI TUUUE!

Il était là, avec sa couleur retro, sa taille haute, ses manches destroy et son prix tout petit. 
Tous les ingrédients réunis pour savoir qu’il allait déjà passer tout l’été sur mes fesses.

 Le seul point négatif que j’ai pu lui trouver, c’est que son rendue n’est pas du tout représentatif de la photo du site (Bon Constance n’exagère pas non plus, tu n’es pas un mannequin…). Mais peut-importe, il est tout de même CANONISSIME.

Lorsque je l’ai montré à ma sœur, cette dernière l’a trouvé super jolie, mais cher pour un simple short. C’est vrai que 25 euros, ne valent pas le fait de prendre un bon vieux jean qui traîne et de le cisailler à volonté. Mais pour moi, il s’agit du meilleur investissement que l’on peut faire (Oui oui oui je parle bien d’économie les enfants)

Il représente pour moi un incontournable de l’été et mon petit cœur n’est pas prêt de changer d’avis. Je le vois déjà vivre durant 10 belles années…

Il ne reste plus qu’à virer la cellulite accumulée durant l’hiver, attendre la montée des températures et je serais fin prête à en profiter comme il se doit.









mercredi 16 avril 2014

MON UNIFORME 2.0



Il y a des moments, voir des semaines où mon inspiration vestimentaire est totalement absente... Mais genre vraiment rien... Le néant quoi.